Comment modifier ses schémas de pensées négatives ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les pensées négatives qu’elles soient légères ou extrêmes relèvent de la nature humaine. Toutefois, cela peut nuire à votre bien-être si votre nature n’est pas telle, puisque ces pensées ne contribuent pas à votre bonheur. Ainsi, vous chercherez absolument une solution pour finir avec cette tendance.

Si vous vous retrouvez presque enfermé dans des schémas interminables de pensée négative, voici comment rompre la chaîne.

Comment modifier ses schémas de pensées négatives ?

Mettez par écrit les sentiments négatifs

Si vous avez très souvent des pensées négatives, il est probable qu’elles soient également récurrentes. Ainsi, certaines réflexions vous traversent l’esprit de façon répétitive. Ce sont ces pensées précisément qu’il faut que vous mettiez par écrit.

C’est une façon pour vous de leur donner vie et de leur donner la possibilité de se manifester de façon concrète. Il faut être conscient d’une chose essentielle : les pensées vous font ressentir des émotions. Ces dernières engendrent des actions de votre part.

C’est donc en matérialisant et en formulant de façon consciente vos pensées que vous allez prendre la mesure des schémas de pensée négative qui vous habitent.

Lorsque vous allez vous décider à passer cette étape, il se peut que vous ayez du mal à formuler clairement vos pensées négatives. C’est un signe qui renseigne sur le fait que votre mental est constamment négatif sans véritable raison.

Demandez donc à des proches qui vous côtoient, de vous renseigner sur les affirmations négatives que vous avez le plus souvent répétées et notez-les.

Identifiez avec précision vos schémas de pensées négatives pour les modifier

Pour arriver à faire cela, il faut déjà avoir validé la première étape. À partir de là, vous allez classer vos pensées. Notez que vos pensées automatiques deviennent en quelque sorte des croyances fondamentales. Elles naissent de façon ponctuelle et se caractérisent par leur dureté.

Ce sont des pensées qui sont inspirées sans tenir compte de tous les paramètres importants de votre vie. De fait, elles deviennent en quelque sorte des erreurs de pensées spécifiques, car ne reflétant aucunement la réalité des choses.

Demandez-vous pourquoi vous avez ce type de pensées

Une fois que vous avez pu identifier ces schémas de pensées négatives, il faudra vous livrer à l’exercice de l’identification des causes immédiates et profondes de vos schémas de pensées négatives. Il est en effet impossible que vous soyez enfermé dans ce cercle vicieux par pur hasard.

Osez et avouez-vous les causes de ces pensées puis mettez-les également par écrit, à côté desdites pensées. Il ne restera plus qu’à déterminer les conséquences de ces pensées sur vous.

Vous devez les identifier également et les inscrire par écrit. Pour chaque schéma de pensées négatives, inscrivez toutes les conséquences négatives qui suivent.

Changez vos habitudes

Avec tout ce que vous aurez noté, vous aurez un point d’ancrage où retourner chaque fois que vous aurez des pensées négatives. En consultant votre liste, déterminez dans quelle mesure les pensées qui vous viennent sont exagérées et efforcez-vous de trouver des arguments positifs pour les contrer.

Avec le temps, vous parviendrez à relativiser suffisamment pour arriver en fin de compte à être positif.

Le processus ainsi décrit peut vous aider. Vous pouvez également choisir d’agir de façon plus active en vous imposant un langage exclusivement positif par exemple.


Lisez aussi:

Comment maigrir facilement grâce à l’auto-hypnose?

Comment reprogrammer son cerveau subconscient ?